Le bâton de massage

Je vous ai déjà parlé de certains bienfaits des automassages. Dans cet article je vais m’attarder sur le premier que j’ai utilisé et encore un de mes préférés, le bâton de massage.

Pourquoi le bâton de massage est l’accessoire de récupération essentiel?

Quand j’ai commencé à m’intéresser aux automassages, ça n’était pas encore une pratique très répandue en France.

C’est encore une fois grâce à Christophe Carrio que j’ai pu avoir ce coup d’avance. A l’époque tout ce qu’on trouvait c’était cet accessoire et ça n’était pas donné.

Maintenant que cette pratique s’est démocratisée, on trouve des tonnes de modèles de bâtons à tous les budgets.

Voici la liste non exhaustive de ses avantages :

  • Facilement transportable,
  • Permet de masser de grandes surfaces,
  • Permet de se masser tout le corps,
  • S’utilise dans différentes positions (debout, assis, allongé),
  • C’est très simple d’ajuster la pression du massage,
  • Se suffit à lui même.

A quoi ça ressemble un bâton de massage ?

Chaque modèle à sa particularité : des longs, des courts, certains sont en plastique, d’autres recouverts de mousse, on peut en trouver des avec des perles ; non je n’ai pas changé de sujet!😱

J’ai eu l’occasion d’en tester quelques-uns, en commençant par un simple rouleau à pâtisserie en bois qui m’a duré quasiment 1 an!

Avec du recul, c’était un excellent rapport qualité prix : le contact du bois est agréable et pas trop froid (le confort c’est important non? 😉), c’est robuste et peu cher. Le seul reproche que je pourrais lui faire, c’était d’être trop court pour réussir à me masser le grand dorsal.

Privilégiez donc un modèle d’environ 50 cm, pas plus sinon on perd la facilité de transport!

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments