Ma méthode infaillible pour organiser une séance d’entraînement

Venir à l’entraînement sans plans, c’est le meilleur moyen de de gaspiller son temps à l’entraînement!

Gaspiller son temps pour différentes raison:

  • parce qu’on cherche quoi faire,
  • parce que les exercices sont inefficaces,
  • parce qu’on a tendance à ne faire que ce qu’on aime,
  • parce qu’on ne risque pas de progresser longtemps,

Pour ne pas tomber dans ce piège sans pour autant y passer des heures, j’ai mon petit secret et je vous le partage dans cet article.

Mais rappelez vous que mon intention n’est pas d’être bodybuilder, alors pas de split et de séries interminables. Enfin ça marcherait quand même 😏

Avoir un thème de séance

Ça peut sembler bête dit comme ça, mais : ne cherchez pas à trouver quoi faire si vous ne savez pas pourquoi vous allez le faire ! Je reviendrai sur ce principe dans un autre article, mais trouvez un thème à votre séance! Par exemple, maîtriser un mouvement, prendre du muscle, améliorer son cardio, …

Privilégier les séances fullbody

Ce choix est contestable, mais de cette manière je m’assure de travailler tout le corps à chaque fois. C’est ma manière de conserver un semblant d’équilibre postural et limiter les blessures.

En fonction du thème de la séance je vais sois enchaîner les circuits fullbody tout au long de la séance (l’option sans prise de tête) ou alors je vais faire en sorte de combiner différents circuits tout au long de la séance afin d’avoir réalisé chacun de ces types de mouvements : pousser, tirer, stabiliser, s’accroupir. Si vous cherchez des idées de circuit, j’en poste ici 🙄

Utiliser les blocs!

C’est un peu comme un patron de séance, il n’y a plus qu’à emboîter les pièces!

Bloc 1: Échauffement

Un bloc OBLIGATOIRE! Quelques auto massages légers, de la mobilité articulaire (j’insiste beaucoup sur les épaules et les poignets), des mouvements faciles pour finir de préparer la machine.

J’utilise ce bloc comme un sas pour vider tout ce que j’ai dans la tête et me concentrer sur le corps de séance.

Bloc 2: Figures & apprentissage technique

Dans ce bloc, je profite du fait que mon système nerveux et mon corps sont encore frais pour pratiquer ce qui n’est pas encore complètement acquis : un mouvement technique, un poids plutôt lourd pour moi.

Bloc 3: Puissance / Endurance de force / Hypertrophie

Ici, j’utilise des exercices que je maîtrise, généralement sur 2 à 3 circuits.

Bloc 4: Entretien métabolique

Ici l’objectif va être de travailler de manière intense. Généralement en intervalles (HIIT).

Bloc 5: Retour au calme

Comme pour l’échauffement, ne négligez pas le retour au calme. Il vaut mieux moins s’entraîner que risquer de se blesser non?

Mon temps étant compté pour les entraînements, généralement je préfère réaliser le retour au calme le soir devant la télé 📺

Au programme: auto massages et étirements.

Et voilà, en moins de 10 minutes, votre séance est prête, il n’y a plus qu’à profiter!

Mais attention de ne pas tomber dans le piège de trop en faire! En fonction du thème de la séance et du temps alloué, les blocs seront plus ou moins gros. Ce n’est pas vraiment justifié de passer 30 minutes à faire des figures si l’objectif et de travailler en intensité.

Astuce pour les pressés, contentez vous de deux blocs : Le bloc 1 et le bloc correspondant au thème de la séance.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments